lundi 29 décembre 2014

Confession : Pourquoi suis-je célibataire

Je voulais vous faire cette article depuis un bon moment, mais je n'osais pas trop vu le sujet de celui-ci. Je n'ai pas pour habitude de m'ouvrir à ce propos. Mais aujourd'hui je me sent inspiré concernant le célibat....


J'ai trouvé l'inspiration depuis que j'ai fêté mon anniversaire le 4 novembre dernier. Enfaite, je viens d'avoir 26 et je suis célibataire.

Je ne suis pas célibataire depuis quelques mois non, non.... Mais depuis toujours !

Eh oui, je vous assure je ne ment pas, et même mon entourage (famille, amies, collègues...) sont tous étonnés de mon célibat.

Pourtant, je ne suis pas moche, je ne suis pas une bombe non plus, on dit de moi que je suis charmante.

J'y est bien réfléchis à ce célibat qui est volontaire, (volontaire à 70%).

J'ai souhaité rester célibataire à cause de ma maladie, le Syndrome de Marfan. Cette maladie m'a toujours complexé, je ne me voyais pas discuter de cela avec "mon mec".

Aller chez le cardiologue pour les visites annuel et lui faire un debrief juste après, visite médicale chez les autres praticiens. A chaque douleur me conduire aux urgences etc....

Aussi, avec ce syndrome, je ne pourrais jamais avoir d'enfant car je suis porteuse de la maladie. Cette maladie est transmissible. D'après mon généticien, si j'ai 5 enfants, 4 seront gravement malades.
Egalement, mon cœur ne supporterai pas la grossesse, je ferai une rupture de l'aorte bien avant d'arriver au terme de la grossesse.
Il y a l'adoption me direz-vous et là aussi c'est compliqué car ayant une maladie il n'est pas sur que j'obtienne les droits d'avoir un enfant.


Psychologiquement, c'est dur de ce dire qu'on ne connaîtra jamais ce bonheur, porter un enfant 9 mois, être maman etc... Des fois je me dis "tu te rends compte, tu ne sera jamais maman?"

Avec le temps j'ai réussie à faire face à cela, à notre époque je ne sais pas si il existe encore des hommes capable de vivre cela? De soutenir quelqu'un dans une épreuve à long terme?

Pour les 30% restant de mon célibat, et bien je ne sais pas non plus (oui cela fait beaucoup de "je ne sais pas").

Je ne me fais jamais aborder. Mon entourage dit de moi que je suis intimidante (....hein ?....Ah bon...j'en apprends des choses sur moi)

Je mesure 1m84, il y a de quoi intimider mais quand même, je n'est pas installé un périmètre de sécurité autour de moi  il me semble !!

Je le vois bien des fois il y a des échanges de regards dans les transports, au boulot ou autre, mais ces regards sont classés sans suite.

Ensuite, j'ai pensé à me crée un profil sur un site de rencontre, mais finalement j'ai décidé que non. Ce n'est pas moi cela ne me ressemble pas. Si je dois rencontrer un homme, j'aimerais que cela ce fasse naturellement. Je n'aime pas le principe de draguer derrière son écran, il y en a qui aime, pas moi.

La question reviens encore, pourquoi tu ne te fais pas aborder alors?

Je ne me vois pas annoncer à un mec :" au faite chéri, j'ai une maladie cardiaque rare, tu n'auras pas d'enfants avec moi et en plus je risque que d'être une vraie relou si je suis malade !"

Je n'aime pas attirer l'attention sur moi (d'où l'abstention de photo de moi), je suis quelqu'un de timide et de réservée, cette concentration d'attention venant de lui m'agacerai car je la vis déjà avec ma famille.


J'ai peur de tomber amoureuse d'un homme et au moment ou je lui annoncerai ma maladie il me dirai "  désolé, je ne pourrais pas". Je comprendrai sa réaction, cependant je ne veux pas souffrir.

Concernant la drague, je ne vais pas me balader avec une pancarte qui dirait : "Accoste moi t'inquiètes, je ne mort pas!".

Je vais laisser faire les choses, "cela viens quand on s'y attend le moins, pas vrai?"

Il est vrai que je ne recherche pas non plus, j'ai construit des remparts autour de moi pour rester célibataire, mais depuis quelques mois des pierres commencent à tomber du mur.

J'aimerais connaitre au moins une fois dans ma vie cette sensation d’être dans les bras de l'homme qu'on aime, embrasser sa bouche, ses caresses etc...


 Selon moi on ne voit cela que dans les films, mais bon c'est l'avis d'une célibataire bien sur....